Taxonomie des Procaryotes
Accueil
Introduction
Classification résumée
Classification générale
Liste alphabétique

Groupes trophiques spéciaux

Classification de Cavalier-Smith
Conclusion
Biblio
Plan du site
 
Synonymes
         
Nitrospirae: Phylum BVIII du Domaine Bacteria
  CI. Methanobacteria
CII. Methanococci
CIII. Methanomicrobia
  CIV. Halobacteria
CV. Thermoplasmata
CVI. Thermococci
CVII. Archaeoglobi
CVIII. Methanopyri
CIX. Nanoarchaeota
AIV. Nanoarchaeota
AV. Thaumarchaeota
 
   
   
   
   
    OVI. Rhizobiales
    OVII. Kordiimonadales,
OVIII. Parvulaculales
OIX. Sneathiellales
  CII. Beta-Proteobacteria
   
   
 
   
    OIII. Xanthomonadales
OIV.Cardiobacteriales
   
   
   
   
   
 
   
   
    OIV.Desulfomonadales
OV.Desulfarcales
   
   
 
   
   
  CVI. Zeta-Proteobacteria
 
    OI_1. Clostridiales
    OI_2. Clostridiales
    OII. Thermanaero-bacteriales
    OIII.Halanaerobiales
OIV.Natranaerobiales
  CII. Negativicutes
 
    OI. Bacillales
    OII. Lactobacillales
  CIV. Thermolithobacteria
  CV. Erysipelotrichi
  SCI. Acidimicrobidae
SCII. Rubrobacteridae
SCIII. Coriobacteridae
  SCIV. Actinobacteridae
SOI. Actinomycinae
SOII. Micrococcinae
  SOVII.Corynebacterinae
SOVIII.Micromonosporinae
  SOIX. Propionibacterinae
SOX. Pseudocardinae
  SOXI. Streptomycinae
SOXII.Streptosporanginae
  SOXIII. Frankinae
SOXIV. Glyomicinae
SOXV. Catelunisporinae
  OII. Bifidobacteriales
SCV. Nitriliruptoridae
 
 
 
 
BXXVIII. Caldiserica
BXXIX. Elusimicrobia
BXXX. Armatimonadetes
   

















1. Propriétés du Phylum

Renferme des bactéries sulfo- et sulfato-réductrices ou nitrifiantes, en forme de vibrions, bâtonnets ou spirilles, aérobies ou anaérobies stricts, mésophiles ou thermophiles, chimioorganotrophes ou lithoautotrophes, isolées d'habitats terrestres.

2. Taxonomie

Phylum BVIII. Nitrospirae

Classe I. Nitrospira

Order I. Nitrospirales

Famille I. Nitrospiraceae: Nitrospira, Leptospirillum, Magnetobacterium, Thermodesulfovibrio

3. Description des Genres

Nitrospira

Cellules en forme de vibrions ou de spirales (0,2-0,4 x 09-2,2 microns), avec une enveloppe unique et un espace périplasmique très large, deux fois plus que la normale. Gram négatif. Aérobies. Oxydent le nitrite en nitrate. Lithoautotrophes et mixotrophes. Ubiquistes. ADN: 50-57 mol % G+C. Deux espèces dont Nitrospira marina.
 
 


Nitrospira marina
Watson et al. (1981) pp. 1019. In The prokaryotes, vol. 1. Springer-Verlag.

Leptospirillum

Vibrion formant des chaînes spiralées de 3 à 12 cellules, activement mobile par un flagelle polaire (0,2-0,6 x 0,9-3,5 microns). Gram négatif. Ces organismes sont aérobies mésophiles, acidophiles, chimiolithotrophes obligatoires et autotrophes capables d'oxyder le fer ferreux. Ils sont incapables d'utiliser les composés soufrés comme source d'énergie. Ils peuvent solubiliser la pyrite en culture pure et catalyser indirectement la lixiviation d'autres minerais sulfurés contenant du fer. Ils croissent à pH 1,3-4. Ils sont isolés à partir des minerais et des eaux usées des mines. Coexistent souvent avec Acidithiobacillus ferrooxidans. ADN: 50-57 mol % G+C. Deux espèces, l’espèce type mésophile Leptospirillum ferrooxidans et une espèce thermophile L. thermoferrooxidans.

Magnetobacterium

Bâtonnets larges (1-1,5 x 6-9 microns), magnétiques, présents dans les sédiments d’eaux douces et adaptés aux faibles tensions d’oxygène. Gram négatif. Mobiles par une touffe de flagelles polaires. Contiennent jusqu’à un millier de magnétosomes arrangés en trois à cinq faisceaux parallèles à l’axe longitudinal de la cellule et des inclusions de soufre. Les magnétosomes ont une longueur de 110-150 nm ; ils sont constitués de magnétite Fe3O4. Ces magnétosomes confèrent à la cellule une mobilité orientée vers le pôle nord avec une vitesse moyenne de 40 microns/s. Les cellules peuvent prendre une direction inverse pour répondre à un gradient chimique. Les accepteurs possibles d’électrons sont l’oxygène, le nitrate, le sulfate ou les oxydes de fer. L’isolement de cette bactérie en culture axénique a toujours échoué. Une seule espèce, Magnetobacterium bavaricum.

Thermodesulfovibrio

Bâtonnets incurvés ou vibrions (0,3 x 1,5 microns), un flagelle polaire, Gram négatif, non sporulés. Accepteurs d'électrons : sulfate, sulfite, thiosulfate. Utilisent lactate, pyruvate, H2 et formate + acétate avec une oxydation incomplète en acétate. Fermentent le pyruvate. Prototrophes. Présence de désulfofuscidine et cyt c. Croissance optimale à 65 °C (40-70 °C), pH 6,8-7 (6,5-7,7) et NaCl < 5 g/l (< 20 g/l). Temps de division, 24 h. ADN : 30-38 mol % G+C. Deux espèces, dont Thermodesulfovibrio yellowstonii isolée d’une source hydrothermale du parc de Yellowstone, E.U.

 

Accueil
Introduction
Classification résumée
Classification générale
Liste alphabétique

Groupes trophiques spéciaux

Classification de Cavalier-Smith
Conclusion
Biblio
Plan du site
 
Synonymes